Le Ministre de l'Économie et des Finances, Patrick Salomon, hier, a signé 5 accords avec le représentant de la Banque mondiale en Haïti, pour un montant total de près de 155 millions de dollars américains. Ces accords de don visent à améliorer les conditions de vie des habitants du Cap-Haïtien et des communautés affectées par le passage de Matthew dans les départements du Sud, Sud est, Grand Anse et Nippes en octobre 2016.

« Ces financements permettront de renforcer de façon durable la résilience du pays face aux chocs climatiques et à appuyer les efforts de reconstruction après l'ouragan Matthew » a soutenu M. Raju Singh, Directeur des opérations de la Banque Mondiale par intérim.

Dans le cadre des accords est prévu un financement de près de 55 millions de dollars pour un projet de développement municipal et de résilience urbaine au Cap-Haïtien afin d'améliorer les services municipaux et réduire les risques d'inondation à court et à moyen terme. Ce projet est financé par l'Association Internationale de Développement (IDA) pour un montant de 48 millions et un don du Fonds d'Investissement Climatiques (CIF) pour un montant de 7 millions de dollars.

De plus 4 financements additionnels d'un montant total de 100 millions de dollars mobilisés par le mécanisme de riposte aux crises de l'Association internationale pour le développement (IDA) sont prévus afin de soutenir la reconstruction après le passage dévastateur de l'ouragan Matthew.

« La Banque Mondiale est engagée aux côtés de la population haïtienne pour mieux faire face aux catastrophes naturelles », a ajouté le Directeur des opérations de la Banque Mondiale par intérim.

LLM / radio Métropole Haïti