Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a intensifié au cours des derniers jours des séances de travail avec les membres des collectivités locales afin de les sensibiliser sur leur implication dans la Caravane du Changement. Lors des rencontres dans la Grand Anse, les Nippes et le Sud, M. Moïse a mis l'accent sur la nécessité d'une synergie entre les élus locaux et les parlementaires.

A Jérémie, en compagnie du Délégué départemental de la Grand'Anse, M. Schiller Lhen Torchon, le président haïtien, a présenté les objectifs fixés dans le plan directeur de la Caravane du Changement en vue de les sensibiliser sur leur rôle dans le processus de développement du pays. Il a insisté sur la nécessité de travailler en synergie avec les parlementaires afin de permettre à la Grand'Anse de bénéficier au maximum des retombées de ce vaste programme.

Les sections communales de la Grand'Anse, qui portent encore les cicatrices de l'ouragan Matthew, bénéficieront non seulement des projets à court terme inscrits dans la phase "Coup de poing" de la caravane, mais aussi de l'accompagnement de l'Etat. Il a invité les autorités locales à supporter les actions de la Caravane en vue de contribuer à une amélioration rapide des conditions de vie de cette population sévèrement affectée après le passage de l'Ouragan Matthew.

Dans la ville des Cayes (Sud), le président Moïse a sensibilisé les Maires et les membres des Conseils d'Administration des Sections Communales (CASECs) du Sud autour des responsabilités fondamentales dans la mise en place de mécanismes devant déboucher sur le développement intégral de leur communauté.

Il a exhorté les élus à appuyer les actions de la Caravane du Changement, cet outil né d'une volonté politique ferme de mettre l'appareil d'Etat au service des citoyens et des citoyennes. "Toutes les promesses faites à l'occasion de ma campagne électorale seront respectées.", a rassuré le Président Moïse citant notamment l'interconnexion des communes du Sud, l'eau potable, le curage de toutes les rivières et la construction de logements décents.

A Miragoane (Nippes), en compagnie du Délégué départemental, M. Guyvard Labbé et de de quelques parlementaires, M. Moïse s'est entretenu, avec les élus locaux sur les différents problèmes de la région et sur le passage de la caravane du changement dans les Nippes.

L'interconnexion des communes du département des Nippes, l'eau potable, le curage des rivières, la construction de logements et l'approvisionnement du parc d'équipements de la direction départementale des travaux publics étaient au centre des discussions.

LLM / radio Métropole Haïti