Une commission proposée par le ministre de la justice, Heidi Fortuné, a été mise en place dans le but d'étudier les causes de la grève des greffiers qui se poursuit dans les tribunaux du pays pour la 5e semaine consécutive.

Joint au téléphone, le président du syndicat des greffiers d'Haïti (SYGH) Yves André Joseph, a annoncé que finalement cette commission a été formée au terme d'une rencontre qui s'est tenue au ministère entre représentants du ministère et du syndicat des greffiers.

Yves André Joseph a indiqué également que l'étude des principales revendications des greffiers débutera, ce mercredi.

Notons que les greffiers grévistes réclament une augmentation salariale et de meilleures conditions de travail .

EJ/Radio Métropole Haiti