Le ministre des affaires sociales appelle les ouvriers de la sous-traitance à faire preuve de patience.

Intervenant pendant le journal du matin ce lundi, Roosevelt Bellevue s'est dit conscient des problèmes que ces derniers confrontent au quotidien et s'est engagé à mettre en place au plus l'accompagnement promis dans le domaine de la santé, de la nourriture et du transport.

L'ancien candidat à la présidence Clarens Renois prône une reconversion économique qui mènerait à un abandon progressif de la sous-traitance textile telle qu'elle se présente aujourd'hui en Haïti.

Selon lui ce type d'industrie ne fait que renforcer la dépendance du pays, tout en accentuant les déséquilibres dans le pays.

EJ/Radio Métropole Haïti