Ce 1er août 2017 s'est tenue la cérémonie de remise des clés et titres d'occupation de douze immeubles dotés de quatre appartements chacun - soit 48 logements au total - à quarante-huit familles extrêmement pauvres et vulnérables habitant la Ravine Vasquez à Martissant.

Selon un communiqué Concern Worldwide la fourniture de ces nouveaux logements constitue un des volets du projet lancé depuis février 2013, mis en œuvre par Concern Worldwide et Catholic Relief Services Haiti à Grand Ravine, dans le cadre du Programme d'Appui à la Reconstruction des quartiers (PARAQ) de l'Union européenne.

L'objectif du projet est d'améliorer durablement le cadre de vie des habitants et de favoriser une urbanisation maîtrisée qui implique la population et un dialogue fructueux avec le gouvernement.

Représentant de l'ambassadeur de l'Union européenne, Vincent Degert, lors de l'événement, le chargé d'affaires Matt Woods a déclaré: "L'Union européenne se réjouit qu'en ce jour nous soyons en mesure d'offrir à toutes ces familles un nouveau logement décent pour y vivre et élever leurs enfants." Et d'ajouter: "A travers les actions qui sont mises en œuvre avec nos partenaires, nous œuvrons aussi à améliorer l'environnement global du quartier.

Même si des défis importants demeurent, c'est une fierté que de constater les améliorations concrètes sur le terrain au bénéfice des habitants."

Parmi les autres réalisations, menées toutes de concert avec la communauté et les autorités locales, on peut citer la construction de plusieurs infrastructures communautaires (dont les canaux de Ravine Vasquez), renforcement de ravines et espaces publics, la création de près de 2.000 emplois temporaires et des formations professionnelles pour 60 personnes, la mise en place d'activités de subsistance telles qu'une boulangerie pour 39 jeunes femmes, l'installation de près de 250 lampadaires au sein de quatre quartiers de Martissant, la plantation de plus de 3.000 arbres; le tout, guidé par le Plan d'Aménagement Urbain de 25 ans pour Grand Ravine, fait en 2014 et approuvé par le gouvernement et la communauté.

Grand Ravine est l'un des quartiers les plus anciens de Martissant couvrant une superficie de 0,34 km2 avec une population estimée à 20.000 habitants. En raison de sa topographie, la zone est encline à des inondations régulières avec un risque très élevé de glissements de terrain pendant les saisons pluvieuses.

L'insuffisance des infrastructures, de services ou de tout plan de développement, l'absence totale de lotissement, et l'utilisation anarchique de l'espace rendent la population particulièrement vulnérable à ces aléas. La vulnérabilité économique est aussi très présente: le manque d'entreprises en raison du peu d'attractivité pour sécuriser un investissement réduit l'accès à l'emploi; le niveau d'éducation de la population très faible et un accès limité à la formation professionnelle, combiné à un manque total d'accès au crédit, fait que la population en âge de travailler se trouve en situation de précarité chronique.

Concern Worldwide est une organisation humanitaire internationale dédiée à la réduction de la souffrance et à l'élimination définitive de la pauvreté extrême dans les pays les plus pauvres du monde. Fondée en Irlande en 1968, Concern a maintenant plus de 3500 personnes travaillant dans 26 pays à travers le monde.

Le Catholic Relief Services (CRS) est une organisation non-gouvernementale internationale des évêques Catholiques des Etats-Unis dont le but est d'apporter des secours et de mettre en œuvre des actions de développement dans plus de 93 pays à travers le monde. CRS apporte son appui aux personnes dans le besoin indépendamment à leur croyance, leur race et leur nationalité. CRS est en Haïti depuis plus de 62 ans. Ses champs d'action couvrent 1. La Santé et les services sociaux, 2. La réponse aux urgences et le relèvement, 3. L'agriculture et les moyens de subsistance incluant des programmes urbains, l'éducation et la Jeunesse.

Le Programme d'Appui à la reconstruction et à l'Aménagement de quartiers (PARAQ) de l'Union européenne est mis en œuvre depuis 2011. Doté d'un budget 74,5 millions d'euros dont 56 millions d'euros financés par l'UE, il comprend dix projets au total et il est mis en œuvre en partenariat avec l'Agence française de développement et 7 ONG dont Concern Worldwide et CRS.

- Fin -