Le directeur général du ministère de la Planification et de la Coopération externe, Me Stevenson Jacques Thimoléon, a lancé, le jeudi 3 aout 2017 dans les locaux du MPCE, un atelier sectoriel sur la mise en œuvre du système national de planification (SNP) révisé.

Au cours de cet atelier, auquel ont pris part des coordonnateurs et assistants coordonnateurs des Unités d'étude et de programmation (UEP) des ministères sectoriels ainsi que d'autres hauts cadres de l'administration publique haïtienne, l'objectif était de pouvoir déterminer des informations permettant de faire un état des lieux exhaustif du processus de planification sectorielle et de voir l'articulation avec le processus de planification globale.

Dans ses propos de circonstance, le directeur général du ministère du Plan a souligné que cet exercice constitue un engagement fort pour aller dans le sens des résultats. Cette activité n'est pas la première, elle ne sera ni la dernière, non plus. Me THIMOLEON estime la présence des structures de planification sectorielle essentielle pour travailler ensemble vers une plus grande cohérence des actions de développement national.

Cette rencontre, qui se situe dans une démarche participative, vise une intégration des acteurs majeurs et des groupes d'intervenants de la chaine Prospective, planification, programmation, budgétisation, suivi et évaluation (PPPBSE), a poursuivi le directeur général du ministère de la Planification et de la Coopération externe.

Réalisé avec l'appui de la Banque Mondiale, cet exercice vise la restructuration du système national de planification, afin qu'il soit efficace et efficiente dans l'élaboration et la mise en œuvre de plans de développement assortis de programmes d'investissements publics pertinents pouvant contribuer à un développement économique et social durable en Haïti.

EJ/Radio Métropole Haïti