La République Dominicaine reste le principal bénéficiaire des échanges commerciaux avec Haiti. Selon les statistiques communiquées par le Bureau national des statistiques (Oficina Nacional de Estadísticas, ONE), Haïti constitue le deuxième marché pour la République Dominicaine avec 800 millions de dollars de biens exportés.

Parmi les principales filières d'exportations figurent les T-shirts et sous-vêtements (127,44 millions de dollars US) ; tissus de coton ( 98,13 millions de dollars US) et les produits préparés pour les sauces( 61,37 millions dollars US).

Dans la filière avicole le marché haïtien est controlé par les producteurs dominicains en dépit des progrès récents des producteurs haïtiens.

L'exportation des produits commerciaux en Haiti constitue la principale pomme de discorde entre les autorités dominicaines et Haïtiennes. L'administration Martelly avait interdit l'importation par voie terrestre de plusieurs produits dominicains.

Les négociations initiées par l'administration Privert et poursuivies par l'administration Moïse ont permis un dégel des relations entre les deux pays.

Les statistiques officielles en ce qui concerne les exportations haïtiennes vers la République Dominicaine n'ont pas été communiquées. Les producteurs haïtiens dénoncent régulièrement les obstacles à l'exportation en République voisine.

L'amélioration des échanges commerciaux entre les deux pays figurent à l'agenda de la commission mixte binationale.

LLM / radio Métropole Haïti