Les Etats-Unis n'entendent aucunement supporter le gouvernement haïtien dans son processus de remobilisation de l'Armée.

C'est ce qu'a laissé entendre Kenneth Merten lors d'une interview exclusive accordée à Radio Métropole, ce jeudi.

En revanche, le coordonnateur spécial pour Haïti au département d'Etat américain indique que son pays continuera de supporter la police nationale afin qu'elle devienne plus professionnelle.

En outre, Kenneth Merten dit reconnaitre que la sécurité en Haïti relève du pouvoir des autorités haïtiennes, qui seules peuvent en décider.

Par ailleurs, le coordonateur spécial pour Haïti au département d'Etat américain, Kenneth Merten rappelle que le TPS dont bénéficient des haitiens aux Etats-Unis depuis 2010 n'est pas définitif.

Dans un contexte où des migrants haïtiens quittent par centaines les Etats-Unis pour se rendre au Canada, le diplomate indique que son pays n'a entamé aucun processus de déportation, avant l'échéant du statut de protection temporaire en janvier prochain.

EJ/Radio Métropole Haïti