Un rapport de l'Organisation Internationale pour la Migration (OIM) et le Mercosur indique que plus de 85 000 migrants haïtiens se sont rendus au Brésil, au Chili et en Argentine. L'étude, qui prend en compte les flux migratoires des citoyens haïtiens entre 2014 et 2016, révèle que le Brésil avec plus de 67 000 haïtiens a accueilli le plus grand nombre de migrants.

Au cours de cette période le Chili a accueilli 18 000 migrants et l'Argentine 1 200. Les états sud américains ont délivré des permis temporaires et permanents aux migrants.

L'enquête a permis d'évaluer les conditions dans les centres d'accueil et l'assistance aux migrants dans les villes de San Paolo, Santiago du Chili et Buenos aires en Argentine. Les migrants ont un niveau acceptable de garantie de droits humains tel l'accès à l'éducation et à la santé.

Au Brésil la régularisation contribue à l'accès au marché du travail formel. Le rapport formule des recommandations relatives à une politique de visa d'entrée et d'intégration.

Les flux migratoires vers le Brésil et le Chili se sont intensifiés en 2017. Selon les statistiques relatives aux migrants plus de 44 000 migrants haïtiens ont été recensés au Chili.

LLM / radio Métropole Haïti