Bientôt le pays sera doté d'un nouveau code pénal et d'un nouveau code de procédure pénale, adaptés aux nouvelles réalités et aux nouvelles formes de criminalités.

L'annonce a été faite Me Jean Joseph Exumé. Il était invité à la rubrique le Point, ce lundi.

Selon lui, les deux textes sont à l'étude au Parlement actuellement qui devra les ratifier sous peu.

Dans l'intervalle, le débat est ouvert sur la nécessité qu'à Haïti de punir sévèrement aujourd'hui certains actes ou pratiques qui hier n'étaient considérés que comme de simples contraventions.

C'est le cas par exemple de la zombification.

Une fois le nouveau code pénal voté par le Corps législatif, cette pratique qui relève de la sorcellerie sera donc criminalisée.

EJ/Radio Métropole Haïti