Le président du Sénat qualifie de discriminatoire la disposition du projet de budget prévoyant la perception d'un impôt forfaitaire de 10.000 gourdes sur tous les haïtiens résidents à l'étranger.

Rappelant le caractère général de la loi, Youry Latortue estime que l'administration Moïse/Lafontant aurait mieux fait d'imposer cette décision à l'ensemble des haïtiens ici ou ailleurs.

Alors que le projet de loi de finances 2017-2018 est actuellement à l'étude au grand corps, l'élu de l'Artibonite.

Notons que l'impôt forfaitaire de 10.000 gourdes sur le revenu prévu dans le budget 2017 /2018, crée une vive polémique au sein de la communauté haïtienne de la diaspora.

EJ/Radio Métropole Haïti