Le nombre de cas suspect de choléra continue de diminuer au début du second semestre de 2017. De janvier à juillet, 8 365 cas suspects de choléra ont été recensés dans tout le pays et 87 cas de mortalité ont été inventoriés dans soit une baisse respectivement de 65.9% et de 61.8% par rapport à la même période de l'année précédente.

Au total 9 693 personnes ont été tuées depuis le début de l'épidémie en octobre 2010. Au cours de la même période le nombre de cas d'infection a franchi la barre de 814 000.

Le secteur a collecté seulement 4,8 millions des 34,7 Millions de dollars du financement requis dans le cadre du HRP pour l'année 2017. Le Multi-Partner Trust Fund (UN Haïti Choléra Réponse MPTF) mis en place pour collecter et gérer les ressources dans la réponse au choléra en Haïti a récolté 2.7 millions de dollars jusqu'à juillet 2017.

De plus, le Fonds central d'intervention pour les urgences humanitaires des Nations Unies (CERF) a fait un prêt d'un montant de 8 millions de dollars à l'UNICEF.

Dans les dix départements du pays, 58 équipes mobiles supportées par 8 organisations non gouvernementales ( ONG) - secteur WASH et Santé - avec l'appui technique et financier de l'UNICEF et de l'OPS/OMS effectuent les activités communautaires ainsi que la prise en charge institutionnelle. Ces équipes interviennent en appui aux 12 Equipes de Réponses Rapides (EMIRA) du Ministère de la Santé Publique et de la Population.

L'OPS/OMS poursuit ses efforts d'amélioration du volet Alerte/Réponse et la qualité de la prise en charge au travers de 4 équipes de terrain spécialisées déployées dans tout le pays. Par contre, le volet d'intégration et de mise aux normes de l'ensemble des structures n'est pas encore mis en place par manque de financement notamment du Plan National d'Elimination du Choléra.

LLM / radio Métropole Haïti