Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, affiche une certaine cohérence dans le cadre de sa priorité de rendre l'énergie électrique disponible sur l'ensemble du territoire. M. Moïse a récemment indiqué que plusieurs sources d'énergie seront utilisées pour répondre à la demande énergétique.

Dans le cadre du budget le gouvernement a adopté des dispositions pouvant faciliter l'importation des matériels et équipements à énergie solaire.

Le directeur de l'Administration Générale des Douanes (AGD), Jean Jorel Janvier, a indiqué que le Gouvernement avait appliqué des mesures visant à protéger l'industrie locale et s'était concentré sur les énergies renouvelables en supprimant les taxes sur les panneaux solaires et autres matériels relatifs aux énergies vertes.

Parmi les équipements bénéficiant d'une exemption de taxes figurent :

Pompes solaires
Réfrigérateurs solaires de type ménager
Générateurs à énergie éolienne
Groupes électrogènes solaires
Convertisseurs photovoltaiques
Accumulateurs solaires
Lampes portatives solaires
Chauffe-eau solaire
Lampes et tubes à diode émettrice de lumière (LED)
Panneaux solaires (dispositifs photovoltaiques)
Appareils d'éclairage à énergie solaire

Ces dispositions seront bénéfiques pour la compagnie qui fournit les équipements au gouvernement dans le cadre d'un projet d'électrification des régions reculées.

Le président Moïse a vanté les mérites de ce projet faisant valoir qu'il serait impossible que ces foyers soient connectés sur le réseau électrique national.

LLM / radio Métropole Haïti