Le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Me Aviol Fleurant, a procédé, le jeudi 5 octobre 2017 dans les locaux de son ministère, à la remise de communiqués conjoints octroyant le statut d'organisations non gouvernementales (ONG) d'aide au développement à cinq (5) institutions évoluant dans les départements de l'Ouest, de l'Artibonite, du Nord et du Nod'Est.

Dans son discours de circonstance, le numéro un du MPCE a rappelé que les objectifs poursuivis par les ONG doivent tendre vers le développement et que leurs actions viennent en complémentarité à celles du gouvernement à travers les services offerts aux populations des zones choisies, dans un cadre multi sectoriel. Le ministre FLEURANT a également invité ces organisations non gouvernementales nouvellement reconnues à s'informer davantage sur les modalités de fonctionnement des ONG en Haïti.

Elles devront aussi prendre connaissance des procédures administratives leur permettant de bénéficier des avantages liés à leur statut et surtout des obligations vis-à-vis de l'Etat haïtien, notamment la soumission de rapports d'exécution des programmes et projets à la fin de chaque année fiscale, et la transmission de leur programme et budget d'investissement prévus pour le prochain exercice, ce, conformément au décret du 14 septembre 1989. Une ONG qui fonctionne en marge de ces règles ci-mentionnées se verra sa reconnaissance retirée, comme c'est le cas aujourd'hui pour plus de 250 ONG, a poursuivi le ministre.

Le ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) veut une meilleure coordination des actions des partenaires de développement sur le terrain en vue de mieux canaliser l'aide fournie aux populations nécessiteuses. C'est en ce sens qu'il a élaboré un répertoire national des ONG qui sera un outil placé entre les mains du politique et du citoyen pour comprendre et s'approprier des actions liées à l'humanitaire, au relèvement et au développement, a conclu dans son intervention, le titulaire du MPCE.

De son côté, la directrice de coordination des activités des ONG, madame Bernice Kavanagh , a présenté aux représentants de ces ONG, le décret du 14 septembre 1989 modifiant la loi du 13 décembre 1982 régissant l'implémentation et le fonctionnement des ONG en Haïti. Elle a également fait l'historique de la présence des organisations non gouvernementales au pays.

Il convient de noter que ces cinq (5) nouveaux partenaires d'aide au développement interviendront, entre autres, dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'agriculture et de l'assistance sociale.

EJ/Radio Métropole Haïti