Les magistrats rentrent en grève pendant une semaine à partir de ce lundi.

Les discussions engagées entre l'Exécutif et le conseil supérieur du pouvoir judicaire (CSPJ) n'ont pas abouti.

Les juges continuent de réclamer la signature d'un protocole d'accord qui prend en compte l'ensemble de leurs revendications.

A savoir : l'ajustement salarial, la construction de nouveaux bâtiments, l'achat de matériels adéquats entre autres.

EJ/Radio Métropoles Haïti