Le département de la sécurité intérieure n'est pas tenu de mettre en œuvre la recommandation du département d'état américain concernant la suppression du statut de protection temporaire accordé à de nombreux citoyens haïtiens résidant aux Etats- Unis, explique maître Ariol Eugène.

L'avocat spécialisé dans les dossiers de migrant en situation difficiles aux Etats unis, estime toutefois que le poids du secrétaire d'état Rex Tillerson est tel qu'il sera difficile de passer outre les recommandations de l'administration qu'il dirige.

Maître Ariol Eugène affirme qu'un recours devant la justice américaine serait susceptible de bloquer une abrogation de la loi sur le statut de protection temporaire (TPS) et l'expulsion des Etats -Unis, de plusieurs dizaines de milliers d'Haïtiens qui en bénéficient.

L'avocat qui est spécialisé dans les dossiers de migrants en situation difficiles, explique que des démarches en ce sens sont déjà lancées aux Etats -Unis et qu'il est fort probable que les requérants d'obtiennent gain de cause en raison de l'instabilité qui perdure en Haïti.

EJ/Radio Métropole Haïti