L'appareil judiciaire est de nouveau paralysé, conséquence du mouvement de grève des greffiers, huissiers et commis parquet qui perdure.

Après deux trêves observées par les greffiers, huissiers et commis parquet, ces catégories professionnelles reprennent leur grève parce que leurs revendications ne sont toujours pas satisfaites.

Lors d'une visite de métropole ce lundi, au tribunal de première instance de Port au Prince le responsable du syndicat des greffiers a une nouvelle fois dénoncé les conditions dans lesquelles travaillent ces catégories professionnelles et exigé la satisfaction de leurs revendications.

Principales victimes de cette situation, des justiciables interrogés par Radio Métropole appellent le ministère à trouver des solutions au plus vite.

Par ailleurs, des justiciables interrogés, déplorent cet état de fait et appellent les responsables à trouver au plus vite des solutions.

EJ/Radio Métropole Haïti