Le gouvernement haïtien annonce des cérémonies officielles pour lancer la remobilisation des Forces Armées d'Haiti (FAD'H).

Le ministre de la Défense, Hervé Denis, a indiqué que des parades de militaires et de policiers sont prévues à l'occasion de la commémoration de la bataille de Vertieres, décisive pour la conquête de l'indépendance en 1804. "S'il n'y avait pas eu de 18 novembre il n'y aurait pas eu d'Indépendance d'Haïti," a fait valoir Denis, révélant que le " Cap-Haïtien a été stratégiquement choisi pour commémorer cette année, la bataille de Vertières : proximité avec le site, et valeur historique."

Avant ces cérémonies officielles un état major devra être mis en place. " Nous avons présenté au Chef de l'État une liste de membres pour le Haut État-major. Conformément à sa volonté ferme, le processus avance à grands pas," a insisté M. Dénis. br>
Selon la Constitution le Chef de l'état détient la prérogative de nommer un Commandant en Chef. Une liste avec des critères bien établis a été déjà acheminée au Chef de l'Etat, a expliqué le ministre Denis laissant entendre que les officiers ne devraient pas être impliqués dans des activités de partis politiques.

La nouvelle FAD'H sera constituée de 3 composantes : un Corps du Génie, un Corps Médical et un Corps d'Aviation. Le Corps du Génie Militaire, formé de 150 officiers et soldats grâce à la coopération bilatérale avec l'Equateur, a déjà réalisé plusieurs interventions dans le cadre des réponses aux catastrophes naturelles. Le ministre Dénis cite entre autres la construction de plusieurs centaines de kilomètres de route dans les villes de province, des interventions post-cycloniques et d'assainissement. br>
LLM / radio Métropole Haïti