A l'occasion de l'anniversaire de la Convention relative aux droits des enfants, célébré le 20 novembre, partout dans le monde, l'UNICEF réitère son souhait de voir chaque enfant au sein d'une famille.

Ainsi l'UNICEF supporte l'Institut du Bien-Être social et de Recherches (IBESR) pour la réalisation de la semaine de l'Enfance. Le thème national étant « YON FANMI POU CHAK TIMOUN » (Une famille pour chaque enfant).

Comme chaque année, l'objectif de l'UNICEF dans le cadre de cette semaine est de mettre l'accent sur le droit de chaque enfant au bien-être physique, mental et émotionnel. L'organisation appelle à placer le respect des enfants en tant que personnes à part entière au centre de l'attention publique.

En mettant l'accent sur le rôle primordial que jouent les familles pour le développement de l'enfant, et en présence de la Première Dame de la République, Mme Martine Moise, l'UNICEF a procédé ce lundi 20 novembre de concert avec l'IBESR et le Ministère des affaires sociales et du travail (MAST) ainsi que d'autres partenaires, à la certification de 76 familles d'accueil.

« L'UNICEF soutient tous les efforts qui visent à réduire le nombre d'enfants placés dans les institutions. La place d'un enfant est dans la famille, biologique ou d'accueil. C'est ce qui lui permet de développer tout son potentiel. », souligne Marc Vincent, Représentant de l'UNICEF en Haïti. « L'UNICEF soutient le gouvernement haïtien pour le bien-être de tous les enfants en Haïti ».

Dans cette même logique, ce 21 novembre, s'est tenue la cérémonie de certification des ‘Écoles amies de l'hygiène' en partenariat avec le Ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, du Ministère de la Santé publique et de la population ainsi que d'autres partenaires. De bonnes conditions d'hygiène au sein de l'école sont un apport important à l'apprentissage des enfants. Sur les 17 écoles certifiées dans les départements du Centre et de l'Artibonite, 13 sont appuyées par l'UNICEF.

Au-delà des activités dédiées à la protection, à la survie et à l'éducation l'UNICEF entreprendra durant la semaine du 20 novembre une série d'activités visant à valoriser la voix des enfants et des adolescents. La participation étant le quatrième pilier de la CDE le but est de communiquer avec, pour et à travers les enfants. Les voix des enfants seront partagées à travers les médias sociaux, et le Blog de l'UNICEF.

EJ/Radio Métropole Haïti