L'ambassadeur d'Haiti à Washington, Paul Altidor, n'est pas surpris par la décision des autorités américaines de mettre un terme au TPS. Il fait remarquer que l'administration Trump n'avait jamais caché sa volonté de ne pas renouveler le statut de protection temporaire pour les haïtiens.

Le diplomate haïtien exhorte ses compatriotes bénéficiaires du TPS à contacter rapidement un avocat spécialiste en immigration afin d'entamer un processus auprès des autorités américaines. Il faut aujourd'hui contacter un avocat de l'immigration qui saura vous conseiller sur la manière d'ajuster votre statut, lance t-il à l'endroit des ressortissants haïtiens.

Le TPS est terminé mais le gouvernement américain a accordé un délai additionnel de 18 mois pour faire valoir la capacité légale à demeurer dans le pays, a dit le diplomate haïtien. Il explique qu'en maintes occasion il avait attiré l'attention sur l'aspect provisoire du programme qui devrait être arrêté un jour. Tôt ou tard l'administration américaine aurait à surseoir à ce programme, insiste t-il.

M. Altidor espère que ses compatriotes pourront effectivement utiliser cette période pour régulariser leur situation sur le territoire américain.

Dans un autre coté il souligne que le gouvernement haïtien doit recevoir les bénéficiaires du TPS dans leur pays natal.

Il tempère toutefois assurant qu'il n'y aura pas un retour massif des anciens bénéficiaires du TPS.

Il souhaite qu'un grand nombre de migrants haïtiens bénéficient d'une décision favorable des juges de l'immigration.

LLM / radio Métropole Haïti