Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse multiplie les consultations dans le cadre de son projet de modernisation du transport.

Le président haïtien a eu hier une nouvelle séance de travail avec des dirigeants de plusieurs syndicats de transport en commun. Il a réitéré sa determination à poursuivre le dialogue en vue d'une concertation permanente entre les différents secteurs.

Les dirigeants des syndicats ont présenté leurs revendications au Chef de l'Etat lors de cette séance de travail déroulée dans une bonne ambiance. M. Moïse a salué la décision des leaders de syndicats de choisir la voie du dialogue et de la sagesse plutôt que celle de l'affrontement.

Récemment les dirigeants de syndicats de transport avaient réalisé une grève générale pour protester contre la hausse des prix de l'essence. La grève avait forcé le gouvernement a faire machine arrière.

M. Moïse a donné l'assurance aux syndicalistes que leurs propositions et revendications, qui s'articulent autour de la modernisation du secteur des transports, seront prises en compte par le gouvernement.

Il a également promis de tout mettre en œuvre pour permettre à ce secteur important de la vie nationale de fournir plus de services à la population.

LLM / radio Métropole Haïti