Le Président de la République, Jovenel Moïse, accompagné de la première Dame, Martine Moïse, et du Premier Ministre, Jack Guy Lafontant, a salué la mémoire des victimes du tremblement de terre de 2010, lors d'une cérémonie commémorative organisée à Saint-Christophe, dans la zone de Titanyen, sur la nationale #1.

Après un moment de recueillement, en présence des Présidents du Sénat, Joseph Lambert, et de la Chambre des Députés, Gary Bodeau, le Chef de l'État a procédé au dépôt d'une gerbe de fleurs au pied du monument érigé à St Christophe, en hommage aux centaines de milliers de victimes.

Le Président Jovenel Moïse croit que c'est un devoir de mémoire envers nos frères et soeurs qui sont partis, pour la plupart, prématurément.

Il souligne l'impérieuse obligation pour le peuple haïtien de ne pas répéter les erreurs du passé, notamment en termes de construction de nos infrastructures, l'une des principales causes de décès, lors de la catastrophe de 2010.

EJ/Radio Métropole Haïti