Le Directeur de la DGI a annoncé officiellement une prolongation accordée aux contribuables jusqu'au 28 février 2018, pour effectuer leur déclaration définitive d'impôt sur le revenu.

« Cette décision s'inscrit dans une logique d'assouplir la situation pour les contribuables » a souligné le Directeur Général de la DGI, Miradin Morlan qui souhaite à ce que les contribuables agissent de manière à effectuer leurs déclarations dans les délais, question d'éviter les intérêts de retard.

« La Direction Générale des Impôts est résolument engagée sur la voie de la modernité en accordant aux citoyens la possibilité, dès le mois de février 2018, de remplir leur déclaration définitive d'impôt sur le revenu » a renchéri le Directeur de la DGI, M. Miradin Morlan, qui en a profité pour rappeller qu'en cas de non déclaration définitive d'impôt, l'Administration fiscale appliquerait des intérêts de retard de 3% par mois ou fraction de mois de retard sur le montant principal.

Tout en prônant le civisme fiscal, le Ministère de la Communication rappelle que la Direction Générale des Impôts, conformément aux instructions du Président de la République, Jovenel Moïse, entend lutter contre la corruption en vue d'augmenter les recettes de l'Etat afin de fournir beaucoup plus de services aux citoyens.

EJ/Radio Métropole Haïti