Le Président de la République, Jovenel Moïse, a participé, le mercredi 31 janvier 2018, à un atelier de travail avec les membres du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), autour des dispositions à adopter en vue de renforcer et de dynamiser la Justice dans le pays.

" Il n'y aura pas de développement sans une justice forte et équitable", a rappelé d'entrée de jeu le Président Jovenel Moïse à cette importante rencontre entre les représentants des deux pouvoirs qui ont profité de l'occasion pour discuter du rôle fondamental de la Justice dans la lutte contre l'impunité, la surpopulation carcérale et la corruption qui constitue un obstacle majeur au développement du pays.

Pendant les discussions, le Président Jovenel Moïse a plaidé pour l'Harmonie entre les pouvoirs Exécutif et Judiciaire, en vue d'apporter des réponses concertées aux problèmes du pays. "Cette rencontre est un message envoyé au peuple haitien pour signifier que les trois pouvoirs de l'État entendent travailler ensemble po

ur solutionner les problèmes du pays ", a insisté le numéro 1 de la Nation. Le président du CSPJ, Me Jules Cantave, a, pour sa part, accueilli favorablement la démarche du Président de la République visant à harmoniser les actions des pouvoirs de l'État en vue d'accélérer le développement du pays..

EJ/Radio Métropole Haïti