Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a réitéré sa determination à oeuvrer pour renforcer l'intégration d'Haiti à la Caricom. Il assure que l'organisation de la conférence des chef d'état et de gouvernement à Port-au-Prince est l'occasion pour le peuple haïtien de réitérer son appartenance à cette structure d'intégration régionale. « L'intérêt bien compris du peuple haïtien commande que notre pays poursuive sur un rythme plus soutenu son processus d'intégration au sein de la CARICOM. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour imprimer agilité et vitesse à notre processus d'intégration, a t-il laissé entendre.

Le président haïtien constate que les échanges ont évolué en dépit des retards enregistrés dans le processus de révision de notre tarif douanier consolidé. Mon pays est en train de finaliser le processus de renégociation de la liste de concessions tarifaires à l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). J'espère que les négociations en cours avec la République Dominicaine se concluront d'ici la fin du 1er trimestre 2018. Cela nous permettra de nous mettre à jour avec les dispositifs du Traité révisé, ajoute t-il.

De plus, il encourage les législateurs haïtiens à voter certains projets de lois relatifs à la création du Bureau de normalisation, essentiel pour le contrôle des marchandises et des services, à la protection des consommateurs, au Tarif national basé sur le Tarif extérieur commun et le Système harmonisé de 2007 ainsi qu'au Certificat d'origine et aux sanctions contre la documentation frauduleuse.

Le président Moïse révèle que le secteur privé haïtien est en attente d'initiatives claires pour pouvoir faire des affaires dans le cadre protecteur du CSME. Les efforts d'intégration d'Haïti seront appuyés par les travaux initiés dans le cadre de la Caravane du Changement. Il s'agit d'une stratégie de mise en commun des ressources pour la promotion des secteurs porteurs de l'économie nationale et le relèvement des régions, explique t-il.

Selon M. Moïse Haïti entend apporter sa contribution à l'atteinte des objectifs de la Communauté tels que l'amélioration de la production, de la productivité et de la compétitivité au niveau international. Ces objectifs sont réalisables dans le cadre du marché intérieur régional pleinement intégré et libéralisé que nous avons constitué.

LLM / radio Métropole Haïti