L'UNICEF annonce dans un communiqué qu'il a appris avec consternation, l'utilisation de son nom et son logo à d'éventuelles fins d'extorsion de fonds.

En effet, dans plusieurs régions du pays, circule une fausse fiche avec des noms et une adresse qui n'a aucun lien avec l'UNICEF, d'une manière ou d'une autre. Cette fiche fait référence à la distribution de kits scolaires pour lesquels on demande des frais de carburant.

Il est également porté à notre connaissance que des individus mal intentionnés utilisent également le logo et le nom de l'UNICEF pour extirper de l'argent à des jeunes en leur offrant des bourses d'études. L'UNICEF Haïti n'offre pas de bourses d'études de quelque nature que ce soit.

En aucun cas, l'UNICEF n'exige de l'argent pour fournir un service à la population. Aussi l'organisation appelle la population à la vigilance quant il s'agit de document portant le logo et le nom de l'UNICEF. Les personnes et organisations doivent s'assurer que le document en question provient de l'UNICEF et saisir les autorités compétentes en cas de doutes.

L'UNICEF tient à rappeler que dans le domaine de l'éducation, son principal partenaire est le Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP).

Pour la réalisation de son mandat qui est le bien-être des enfants, l'UNICEF s'appuie sur le gouvernement haïtien dans tous les domaines dans lesquels l'organisation intervient. En aucun cas l'UNICEF ne travaille avec des particuliers. L'UNICEF possède un partenariat avec des organisations qui sont légalement reconnues par le ministère de la Planification et de la coopération externe .

L'UNICEF continuera d'apporter son soutien aux enfants et aux familles vulnérables à travers tout le pays en allant dans les recoins les plus reculés conformément à notre principe d'équité.

Tout en rejetant les responsabilités que cette fausse fiche peut impliquer, l'UNICEF va informer les autorités compétentes en la matière .

EJ/Radio Métropole Haïti