le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), de concert avec le Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes (MAEC), a donné le ton en lancant, mercredi 7 mars 2018, les activités de la Quinzaine de la Francophonie, à la Bibliothèque Nationale d'Haiti (BNH), haut lieu symbolique de sauvegarde du patrimoine littéraire haïtien.

« La langue française, notre trait d'union pour agir » : c'est le thème qui a été retenu cette année pour la célélébration, le 20 mars prochain, de la Journée Internationale de la Francophonie. Comme chaque année.

D'ailleurs, la BNH, entité sous tutelle du MCC a organisé, en cette occasion, une exposition d'oeuvres littéraires francophones. Jacques Stephen Alexis, Marie Vieux Chauvet, Odette Roy Fombrun, Marie Alice Théard; ont été, entre autres figures majeures de la littérature haïtienne, présentes à cette exposition.

« Haïti a donné naissance à de brillants écrivains et artistes francophones, à des millions de femmes et d'hommes utilisant le français comme moyen d'expression et de communication », s'est enorgueilli le titulaire du MCC, M. Limond Toussaint. Il a affirmé, plus loin dans son allocution, que l'espace francophone est « un élément majeur qui unit Haïti au reste du monde ».

EJ/Radio Métropole Haïti