Depuis 14 mars le journaliste photographe Vladjimir Legagneur est porté disparu, sa famille est sans nouvelle de lui.

Il s'était rendu à Gran Ravin, quartier de Martissant réputé dangereux, où il devrait réaliser un reportage.

Le président de l'Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) appelle la police et la justice à agir pour retrouver le disparu.

Frantz Duval craint un retour aux temps où les journalistes pouvaient disparaitre sans que la société s'en préoccupe.

Agé de 30 ans, Vladjimir Legagneur a collaboré au journal Le Matin, l'agence en ligne Loop Haïti, Haïti news 2000, pour travailler par la suite comme journaliste indépendant. A mesure que les jours passent, de nouvelles rumeurs autour de sa disparition se font jour.

Sur les réseaux sociaux, les élans de solidarité se multiplient, des messages de SOS sont lancés, des membres de la corporation journalistique attendent désespérément le retour de leur confrère.

EJ/Radio Métropole Haïti