La direction de la Coopération externe (DCE) du ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) a organisé ce mardi 27 mars 2018 une réunion intersectorielle pour le suivi de la déclaration d'intention entre la République d'Haïti, la communauté française de Belgique et la Wallonie.

Cette activité, qui a réuni des représentants de différents ministères sectoriels et d'organismes autonomes dont l'Université d'Etat d'Haïti (UEH) et l'électricité d'Haïti (EDH), avait pour objectif la collecte de dossiers découlant de l'appel à proposition de projets pour le nouveau quinquennat (2018-2023) dans le cadre de la préparation de la 5ème commission mixte permanente Haïti/Wallonie-Bruxelles/International prévue pour les 11 et 12 juin 2018 à Port-au-Prince.

A titre de rappel, cette déclaration d'intention a été signée le 20 novembre 2017 et, à travers celle-ci, les parties s'etaient engagées à construire un programme de coopération sur cinq (5) ans qui aura, dès sa formulation, un impact sur le développement humain durable en Haïti et plus particulièrement sur la formation et l'employabilité des jeunes dans les zones rurales.

En effet, conformément aux recommandations formulées dans le plan stratégique de développement d'Haïti (PSDH), la République d'Haïti et la région Wallonie entendent mettre en œuvre leur coopération future pour la période 2018-2023 dans le domaine de la formation professionnelle et technique et ce, en complémentarité au programme de l'Association pour la promotion de l'Education et de la Formation à l'etranger (AFEPE) et d'autres initiatives visant l'auto-emploi notamment dans le domaine de l'agriculture.