Le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Guyler C. Delva a condamné,le mercredi 23 mai 2018, les actes de violence et de brigandage enregistrés suite aux deux journées de manifestations des ouvriers du secteur de la sous-traitance.

Lors de ces deux journées de manifestations organisées sous l'influence des syndicalistes du secteur de la sous-traitance, les 21 et 22 mai 2018, des individus malintentionnés ont pénétré de force dans l'enceinte des usines pour forcer les ouvriers et ouvrières à les rejoindre dans leur mouvement. Ce genre de réaction négative ne fait que mettre en danger les travailleurs et, du coup, risque de freiner l'élan d'investissements dans le pays, tandis que des efforts sont entrain d'être consentis pour augmenter l'effectif des travailleurs au niveau du secteur.

Le Ministre Joseph Guyler C. Delva invite les ouvriers et ouvrières du secteur de la sous-traitance à garder le calme et la sérénité. Le Président de la République, Jovenel Moïse entend respecter ses promesses d'accompagner ces travailleurs à travers des programmes sociaux. Des études sont actuellement en cours pour la mise en place d'un programme d'assurance pour les chauffeurs qui sera accordé par l'OFATMA, et d'une carte de santé pour les travailleurs du parc industriel de Caracol.

Tout en soutenant que le Gouvernement entend retourner les taxes prélevées au profit des plus vulnérables, le Ministre Joseph Guyler C. Delva a réitéré la détermination du Chef de l'Etat, Jovenel Moïse de créer un écosystème propice à l'investissement en vue de la création d'emplois et l'accroissement de l'économie nationale.

EJ/Radio Métropole Haïti