Le président de l'Association des Industries d'Haiti, Georges Sassine, se réjouit de la décision des autorités haïtiennes de renforcer les relations diplomatiques avec Taïwan.

Au cours des dernières semaines des dirigeants politiques ont critiqué le choix du chef de l'état d'ignorer les offres de Pekin.

M. Sassine juge que la coopération de Taïwan est concrète contrairement aux promesses de Pekin. Il attire notamment sur résultats probants de Taïwan dans le secteur des infrastructures routières.

Nous avons plus de 60 ans de coopération avec Taïwan, insiste le président de l'ADIH attirant l'attention sur le rôle clé des spécialistes taïwanais dans la culture rizicole dans l'Artibonite et la plaine de Torbeck.

Il fait remarquer que des compagnies taïwanaises ont réalisé de bonnes performances dans le secteur des infrastructures. Il cite entre autres la route de l'Aéroport réalisée par une firme taïwanaise.

M. Sassine souligne que la coopération avec Taïwan est bénéfique pour Haiti. L'immeuble de l'ambassade d'Haiti à Washington a été offert par le gouvernement de Taïwan, révèle t-il qualifiant de pragmatique la décision des autorités haïtiennes.

Trois compagnies taïwanaises sont déjà présentes en Haiti dans le secteur de la sous traitance. Ces usines participent à la création d'emplois à la Sonapi, à Lafiteau et à Caracol, insiste t-il.

LLM / radio Métropole Haïti