Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a marqué hier une nouvelle étape dans son projet d'électrification du territoire en recevant en audience au Palais national une délégation taïwanaise de 21 membres chargée d'effectuer les études préalables à la construction du réseau national électrique.

La délégation est constituée de techniciens de haut rang issus de diverses catégories de construction de réseau, de production, de transmission et de commercialisation de l'électricité, précise un communiqué de la Présidence.

M. Moïse a présenté aux experts taïwanais les éléments importants indispensables au fonctionnement du réseau électrique national, tout en insistant sur la nécessité que l'installation des 600 kilomètres de câbles soit réalisée en un temps record.

Il a insisté sur la nécessité de doter le pays d'un réseau électrique permettant de distribuer de l'énergie de façon efficiente.

Selon la Présidence le chef de la délégation a indiqué que l'équipe se mettra au travail assidûment afin de présenter, dans un très court délai, à l'Autorité nationale de Régulation du secteur de l'énergie (ANARSE), ainsi qu'à l'EDH les détails relatifs à l'installation du réseau, notamment les aspects techniques et financiers.

Taiwan Power Company, qui fournit 41,04 Gigawatts d'électricité à travers les sources hydroélectrique, thermique, nucléaire, solaire et éolienne, dispose des capacités techniques nécessaires pour construire le réseau électrique national et des atouts pour investir dans le secteur de l'énergie en Haïti, dans le cadre d'un partenariat public-privé.

LLM / radio Métropole Haïti