Dans le cadre de la journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, la Fondation ALBHA a organisé le mercredi 13 juin 2018 à la Maison Dufort une journée portes ouvertes sous le thème : Nou tout se menm !

Cette journée portes ouvertes, qui a bénéficié du soutien de FOKAL, a eu lieu dans le but de présenter et d'évoquer l'albinisme et les nombreuses formes de discrimination auxquelles les personnes atteintes font face à travers le monde. Une conférence de presse, une projection de documentaire, des performances artistiques (notamment avec Ervly Cangé et le percussionniste Jade) et des séances éducatives présentées par des personnes atteintes ont fait le gros de la programmation, sans oublier les animations de clowns avec les enfants, au rythme des mixes de Pedro dit DJ Albi.

La journée de sensibilisation a pris fin avec les échanges sur les expériences, et une distribution de kits aux albinos. L'artiste fondateur de la fondation ALBHA, James Germain, en a profité pour émettre le voeu que la population dans son ensemble change son regard sur l'albinisme, car selon lui : ‘' Nou sanble epi nou tout se menm''. Les activités se sont déroulées en présence de plusieurs invités dont le secrétaire d'Etat à l'intégration des personnes handicapées, M. Gérald Oriol, et le représentant de l'UNESCO en Haïti, M. Paul Gomis.

La fondation ALBHA est une organisation humanitaire qui intervient dans le cadre des urgences sociales au profit de la personne Albinos. Pour intégrer, encadrer, protéger et assister la personne albinos, elle accueille en son sein des membres à la fois Albinos et non Albinos, des médecins haïtiens et étrangers, des artistes, des organisations non gouvernementales œuvrant dans la lutte pour le respect des droits de l'homme.

EJ/Radio Métropole Haïti