Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a annoncé l'intensification des travaux au Cap Haïtien. M. Moïse a effectué le week end écoulé une énième visite d'évaluation des travaux d'infrastructures dans le cadre de la Caravane du changement.

Il assure que les trois principaux projets prioritaires pour le Cap Haïtien concernent les secteurs de la salubrité, de la rénovation urbaine et la sécurité publique.

Les efforts visent à projeter une nouvelle image de cette ville alors que les capois se préparent à commémorer le 350 eme anniversaire de la fondation de cette ville. Dans le même temps les festivités devraient être réalisées pour marquer les deux cents ans de la Citadelle.

Dans le cadre de la lutte contre l'insalubrité, M. Moïse promet l'acquisition de compressifs et la création d'un centre de décharge qui seront gérés par l'administration municipale. Le président Haïtien exhorte le Maire à adopter des mesures coercitives pour sanctionner le déversement de détritus sur la voie publique. Après l'obtention des compressifs l'administration municipale doit imposer une amende ou appréhender ceux qui contribuent à l'insalubrité, a dit le chef de l'état.

En ce qui a trait à la rénovation urbaine le président Moïse promet l'intensification des travaux à Fort Saint Michel et dans d'autres quartiers populaires dont Petite Anse.

« Il s'agit de bétonnage des routes pour que les citoyens ne vivent plus dans la poussière en saison de sécheresse ou dans la boue lors des averses ».

Il soutient que ces travaux s'inscrivent dans le cadre des efforts pour améliorer les conditions de vie des couches vulnérables de la population.

Par ailleurs, le président Moïse annonce le renforcement du dispositif sécuritaire dans la deuxième ville d'Haiti. Trois nouveaux véhicules ont été récemment dépêchés par la direction générale de la Police, dit-il promettant d'autres véhicules notamment des motocyclettes pour le commissariat du Cap Haïtien.

M. Moïse se réjouit que les activités nocturnes soient maintenues sur la principale artère de la ville.

LLM / radio Métropole Haïti