Les autorités financières haïtiennes ont révélé qu'au terme du deuxième trimestre de l'exercice fiscal 2017-2018 la dette publique d'Haïti s'est établie à 203,051.59 millions de Gourdes soit l'équivalent de plus de 3.1 milliards de dollars américains. La prédominance de la dette externe sur la dette interne est encore maintenue, soit 67% du portefeuille global.

La dette interne (1.04 milliard de dollars) est largement dominée par les créances envers la Banque de la République d'Haïti (848 millions de dollars) et la dette externe (2,1 milliards de dollars) par les engagements envers le Venezuela (1.8 milliards) qui représente 85% du portefeuille externe, informe le dernier bulletin des autorités financières.

L'encours de la dette publique a subit une augmentation de 6% par rapport au 30 septembre 2017. La prise en compte par le Ministère de l'Économie des engagements de certaines mairies et autres institutions publiques envers la Pension Civile, entraine en partie cet accroissement.

Au 31 mars 2018 le Trésor public avait déjà décaissé plus de 8 milliards de Gourdes pour honorer ses engagements envers ses créanciers. Ce montant représente 63% de celui décaissé sur l'ensemble de l'exercice précédent. Entre janvier et mars 2018 plus de 3 milliards de Gourdes ont été décaissés pour payer le service de la dette publique. De 1995 à nos jours, la dette extérieure a plus que doublée soit une croissance de plus de 137%.

Le service de la dette externe constitue un poids considérable dans les budgets de l'État au cours de ces 25 dernières années. Hormis l'obligation d'être payée en dollars américains, qui contribue en partie à la détérioration de la Gourde, le service de la dette externe réduit la capacité de la puissance publique. Suivant ce que l'on peut constater, le service de la dette externe a évolué en dent de scie au cours de la période de 1995 à 2018. Il a subit une augmentation de 130.7% au 30 septembre 2015 par rapport à l'exercice fiscal 2013-2014, cette tendance croissante continue à s'imposer jusqu'au 31 mars 2018.

LLM / radio Métropole Haïti . .