La fièvre de la coupe du monde de football s'amplifie plus que jamais chez les fans haïtiens. A la fin des 1/8 eme de finale les fans du Brésil ont le vent en poupe.

Des milliers de drapeaux du Brésil sont visibles sur les véhicules et les immeubles dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les drapeaux brésiliens sont plus nombreux que les drapeaux haïtiens durant les festivités du bicolore le 18 mai.

Les fans du Brésil affichent leur appartenance désormais confiants après la victoire en 1/8 eme de finale face au Mexique. Satisfaits de la qualification de la Séleçao face au Mexique les fans du Brésil avaient une fois de plus gagné les divers artères de la capitale provoquant des bouchons énormes.

Dans le quartier populeux de Solino, dans la commune de Delmas, plusieurs centaines de jeunes avaient assisté à la rencontre dans un de ces centres privés dénomé « Base ». Les fans du Brésil qui sont régulièrement en polémique avec les fans de l'Argentine, avaient ironisé leurs rivaux lors de l'élimination de Messi et ses coéquipiers par la France.

L'élimination de l'Argentine est un coup dur pour les commerçants qui offrent des T shirts de l'Albiceleste. Après l'élimination de l'Argentine, de l'Alemagne et de l'Espagne, seuls les fans du Brésil ont droit de cité au début de cette deuxième semaine de la Coupe du monde de football Russie 2018.

Le rendez vous face à la Belgique en ¼ de finale suscite des commentaires d'autant que les deux formations présentent des statistiques extraordinaires sur les trois dernières années.

Le Brésil et l'Uruguay seront les seuls nations non européennes à participer aux quart de finale de la Coupe du Monde. L'Uruguay affrontera la France et le vainqueur sera opposé au vainqueur de la rencontre Brésil / Belgique.

LLM / radio Métropole Haïti