Une Vive tension règne depuis hier, dans tout Port –au- Prince, après l'annonce de l'augmentation du prix du carburant à la pompe.

Plusieurs entreprises ont été pillées, c'est le cas de Delimart de 32, des concessionnaires d'automobiles ont été vandalisés.

La Route de Delmas est bloquée par des barricades de pneus enflammés, celle de Frère également, c'est aussi le cas des principales rues dans la zone de Bourdon, de Pétion-ville ou de Puit Blain.

A Delmas, à Pétion-ville et dans nombre de quartiers des rues sont bloquées, des véhicules vandalisés et des tirs nourris entendus.

Des individus suspects et menaçants sillonnent les principales artères de la capitale, alors que les pare brise de plusieurs véhicules ont été cassés. Des tirs nourris sont entendus dans nombre de quartiers…

- Et plus tôt dans la journée, le gouvernement a donc procédé à un ajustement du prix des produits pétrolier : + 85g pour la gazoline, +85 sur le diesel et + 89 g sur le kérosène.

-Le ministre de la communication lance un appel au calme et explique que le gouvernement entend simplement récupérer des ressources pour lancer des programmes sociaux en procédant à cet ajustement…

EJ/Radio Métropole Haïti