Les autorités haïtiennes ont lancé un appel au calme et à la patience, après les violences recensées, à Port-au-Prince et dans certaines villes de province , suite à l'augmentation des prix de l'essence à la pompe.

«Je vous demande de la patience parce que notre administration a une vision, un programme clair», a indiqué le premier ministre Jack Guy Lafontant lors d'une allocution diffusée sur la télévision nationale.

Le Chef du gouvernement invite la population à ne pas recourir à la violence.

«Ne détruisez pas car, à chaque fois, c'est Haïti qui devient plus pauvre (...). Le pays est en chantier mais si à chaque fois on détruit, on restera toujours à la traîne» , a fait remarquer Monsieur Lafontant.

Une Vive tension règne depuis hier, dans tout Port –au- Prince, après l'annonce de l'augmentation du prix du carburant à la pompe.

Des entreprises commerciales ont été pillées.

Plusieurs compagnies aériennes comme American Airlines et Air France ont annulé leurs vols sur Haïti.

EJ/Radio Métropole