Le secrétaire d'état à la sécurité publique, Ronsard Saint Cyr, appelle à un retour à la sérénité sur l'ensemble du territoire après les violences des trois derniers jours. Il a encouragé les citoyens à reprendre les activités assurant que les barricades avaient été enlevées sur la grande majorité des axes routiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

M. Saint Cyr a déploré le comportement des individus qui ont pillé des entreprises. Il y a des gens armés qui ont cassé des supermarchés ce sont des voleurs, a t-il insisté. Intervenant dans les médias il a dit comprendre les revendications de la population relatives la baisse des prix de l'essence.

Toutefois il soutient que les scènes de pillage ont projeté une image dégradante du pays. Celui qui incendie un supermarché et envoie plusieurs centaines de personne au chômage fait du mal à ses compatriotes. Une personne qui a faim ne peut avoir des armes à feu pour attaquer des individus, dit-il.

M. Saint Cyr soutient que le droit de manifester est garantie mais que les pillages et autres actes de vandalisme sont inacceptables.

Interrogé sur une assistance aux propriétaires des entreprises pillées, M. Saint Cyr a fait valoir que l'état dispose de plusieurs leviers pour accompagner les victimes. Il a fait référence au discours du chef de l'état qui a promis que l'état assumera ses responsabilités.

LLM / radio Métropole Haïti M