M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU, a indiqué hier que l'ONU presse les acteurs haïtiens à engager un dialogue. La Mission des Nations Unies d'Appui à la justice Haïtienne (Minujusth) encourage tous les acteurs à engager un dialogue constructif afin de trouver une solution pacifique à la situation, a t-il dit lors d'un point de presse hier.

La composante police de la Mission a contribué à l'élimination des barrages routiers afin de garantir l'accès aux axes routiers clefs et continuera de se coordonner étroitement avec les autorités compétentes si la situation l'exige, explique t-il.

La Mission des Nations Unies indique que la situation reste tendue et volatile à la suite de la suspension par le Premier Ministre Lafontant, samedi, de la hausse des prix du carburant.

L'annonce par le Gouvernement d'une augmentation du prix du carburant vendredi a déclenché de violentes manifestations, des barrages routiers et des pillages généralisés dans la capitale Port-au-Prince et d'autres villes ce week-end, faisant au moins trois morts et causant l'annulation de vols internationaux, a annoncé la MINUJUSTH.

LLM / radio Métropole Haïti