L'épidémie de choléra suit une dynamique positive depuis le début de l'année 2018. Entre le 1er janvier et le 30 juin 2018, 2 688 cas suspects de choléra et 28 décès ont été enregistrés, soit une réduction de 65% et 53% respectivement par rapport à la même période en 2017, indique le dernier rapport du Bureau de coordination des affaires Humanitaires de l'ONU (OCHA). Ces statistiques portent le nombre de cas cumulés depuis le début de l'épidémie en 2010 à environ 819 000 et le nombre de décès cumulés à 9 781.

Les départements de l'Artibonite, de l'Ouest, du Centre et du Nord, les départements les plus à risque, ont été majoritairement atteints par les secteurs Choléra, Santé et Eau, hygiène et assainissement.

La coordination, la prise en charge, la surveillance épidémiologique et la réponse communautaire ont été renforcées, souligne le rapport. Cependant, le risque de flambées généralisées de choléra dans le pays reste fortement présent si le mécanisme de réponse à l'épidémie est mis en péril faute de financement.

La prévention et la réponse à l'épidémie de choléra réalisées par les secteurs Choléra, Santé et Eau, hygiène et assainissement s'est concentrée sur la surveillance, la prise en charge, la coordination et la réponse communautaire pour couper la transmission du choléra dans les communautés.

L'accès des plus vulnérables aux soins préventifs et curatifs du choléra a été partiellement assuré. Le taux de mortalité institutionnelle est inférieur à 1%, s'élevant à 0,56%, et 5 centres de réhydratation orale améliorés ont été mis en place dans les zones difficiles d'accès.

Les responsables de l'OCHA soutiennent que les financements de la lutte contre le choléra nécessitent d'être poursuivis afin de transformer les réalisations en acquis pérennes, notamment le maintien du taux de mortalité institutionnelle à moins de 1% jusqu'à la fin de l'année 2018 et la continuité des équipes mobiles d'intervention rapide du MSPP (EMIRA). De plus, 1 183 267 personnes attendent d'être vaccinées contre le choléra d'ici fin 2018.

LLM / radio Métropole Haïti