Les membres du nouveau cabinet ministériel reflètent les propositions des divers secteurs politiques, soutiennent des proches du Premier Ministre nommé, Jean Henry Céant.

A l'exception des départements de l'Économie et des finances et de la Planification et de la Coopération externe les ministères régaliens n'auront pas de nouveaux dirigeants. Fritz Caillot au ministère des Travaux Publics, Marie Greta Roy Clément à la Santé, Joubert C. Angran à l'Agriculture, Jean Roudy Aly à la Justice, Jean Mary Reynaldo Brunet à l'Intérieur et Pierre Josué Agénor Cadet à l'Éducation Nationale.

Un tiers des ministres du gouvernement démissionnaire de Jack Guy Lafontant conservent leurs portefeuilles.

M. Camille Leblanc, poche du Premier Ministre nommé indique que ces personnalités bénéficient de l'appui de la majorité parlementaire. Certains avaient été proposés par des législateurs lors de la formation du premier gouvernement et les autres lors du premier remaniement ministériel.

De plus l'ex secrétaire d'état, Ronald Décembre, est promu ministre des finances et l'ex directeur général Jean Michel Lapin est promu ministre de la culture et de la communication.

Les autorités n'ont pas fourni de détails sur les formations politiques qui ont désigné des représentants au sein de ce gouvernement dit d'ouverture. On notera que des dirigeants de l'Adebha et de la KID sont aux commandes des ministères de l'Environnement et de la Défense.

Par ailleurs le nouveau secrétaire d'état à la communication, Eddy Jackson Alexis, est membre fondateur de Pitit Dessalines. Toutefois le chef de file de cette formation politique, Moïse Jean Charles, assure qu'il ne représente pas son parti au sein du gouvernement.

LLM / radio Métropole Haïti