Le Directeur Général d'Office d'Assurance d'Accidents du Travail, Maladie et de Maternité / Coordination Nationale de l'Assurance d'Accidents du Travail, Maladie (OFATMA/CONAM), Dr Agabus Joseph a présenté le bilan des 3 centres de dialyse (Ouest, Nord et Sud), le projet de construction de l'Hôpital de l'OFATMA et le recrutement de jeunes dans tout le pays comme agents dépisteurs.

Organisme autonome à caractère administratif créé par la loi organique du 28 août 1967, l'OFATMA est placé sous la tutelle du Ministère des Affaires Sociales. La mission de l'OFATMA consiste à assurer la gestion des programmes d'assurances d'accident du travail, les maladies et maternité ; organiser les structures de fourniture des services de santé de qualité pour assurer la population en général.

Selon le Directeur Général de l'OFATMA, trois centres de dialyse situés dans les départements suivants l'Ouest, le Nord et le Sud, fonctionnent de façon permanente depuis leurs inaugurations respectivement le 17 mai, le 11 et 14 août 2017. «Plus de 3542 séances pour 136 patients ont été réalisés par ses trois centres de dialyse depuis leur inauguration », a affirmé le Dr Agabus Joseph.

« Kat Pam » un nouveau produit de l'OFATMA est une stratégie s'inspirant de la Caravane du Changement du Président de la République Jovenel Moïse. Cette stratégie permet aux employés de la CONAM de se rendre dans les institutions et entreprises privées en vue de faire in situ les cartes d'adhésion et de réaliser les photos. Un double avantage se présente aux bénéficiaires grâce à ce nouveau produit notamment : éviter aux assurés de se déplacer et corriger sur place toutes éventuelles erreurs.

En terme de perspectives, beaucoup de projets sont en cours, tels que la création de guichet unique pour le paiement des droits de construction et des frais d'accidents du travail en partenariat avec les mairies; le renforcement des services de l'OFATMA à Port-au-Prince; la construction d'un centre hospitalier de l'OFATMA à la SONAPI, à CARACOL et la construction d'un hôpital moderne d'une capacité de 120 lits à Port-de-Paix avec l'appui de la coopération Taïwanaise.

De plus, l'OFATMA envisage de recruter des jeunes afin de repérer les chantiers de construction, de proposer la couverture d'assurance et former des ouvriers en matière de prévention des accidents sur les chantiers. L'OFATMA planifie également de lancer un nouveau produit dénommé "OFATMA diaspora" pour permettre à nos compatriotes qui vivent à l' extérieur du pays de profiter des avantages de l'OFATMA quand ils sont de passage ou en vacances en Haïti.

EJ/Radio Métropole Haïti