Une troupe de comédiens et comédiennes intéressée à la mémoire de la dictature duvaliériste, s'est lancée dans une tournée de théâtre forum sur la thématique.

Le principe est simple. Des saynètes, écrites et mises en scène par Pinas Alcéra et Jean Samuel André, sont jouées par les acteurs. Elles permettent de planter le décor et de poser les bases de la discussion. Chaque saynète s'inspire d'événements réels qui se sont passés sous la dictature et évoque des thématiques significatives de cette période : le pouvoir absolu et la terreur, l'écrasement de l'opposition et l'écrasement du corps, la hiérarchie de la justice, le blâme de la victime, la délation, la violence, l'absence de libertés.

Après chaque saynète, un animateur, appelé « joker », mène la discussion avec le public pour échanger sur ce à quoi il vient d'assister. Le théâtre forum ne dit pas quoi penser, il interroge, confronte, éveille.

Cette tournée s'inscrit dans la lignée du travail que le Collectif Hors-Jeu avait commencé en 2014 avec son spectacle de slam « Trous d'histoire » pour commémorer le cinquantenaire du massacre de Jérémie qui a eu lieu en 1964.

La première ville de leur tournée : Gonaïves, où ils ont passé la semaine du 17 au 21 septembre. A la rencontre d'écoliers et d'universitaires, ils ont pu faire 7 représentations dans différents lieux : Collège Henry de Navarrem Institution mixte Catherine Flon, Bibliothèque CLAC, Collège Elim, UPAG – université publique de l'Artibonite aux Gonaïves.

En octobre et en novembre, leur tournée continuera : Cabaret, Jérémie, Port-au-Prince. Cette tournée est rendue possible grâce au soutien financier de l'Affaires Mondiale Canada (AMC), à travers le projet « Accès contre la justice et lutte contre l'impunité en Haïti », porté par Avocats Sans Frontières Canada et sur lequel FOKAL est partenaire.

EJ/Radio Métropole Haïti