Le tremblement de terre de magnitude 5.9 qui a frappé le Nord Ouest d'Haïti le samedi 6 octobre 2018 à 8h12 du soir a provoqué le décès de 12 personnes et fait plus de 180 blessés.

Le Premier ministre Jean-Henry Céant et les membres du gouvernement étaient en retraite à l'hôtel Decameron, a mis fin à la réunion afin d'organiser la réponse à la catastrophe. Une cellule d'urgence a été constituée. Elle est composée des ministres de Travaux publics, de l'Intérieur, de la Santé publique, des Affaires sociales, de l'Environnement, de la Défense, de la Justice, du secrétaire d'Etat de la Communication et du secrétaire général du Conseil des ministres.

Le séisme de magnitude 5.9 a été enregistré, le samedi 6 octobre 2018 à 20h12, à une vingtaine de kilomètres au nord au large de Port-de-Paix, département du Nord-Ouest. La secousse a été ressentie dans tous les départements du pays, créant un début de panique dans plusieurs villes. Dans le Nord-Ouest, plus d'une centaine de personnes ont été blessées notamment à Port-de-Paix, Gros-morne, Chansolme et a l'île de la Tortue. La Protection civile a fait état dans le Nord-Ouest de répliques qui augmente le climat de peur chez les citoyens. Nombre d'entre eux ont abandonné leurs maisons pour fuir dans les mornes.

La direction de la Protection civile invite la population à garder son calme et à ne pas se fier aux rumeurs. Elle confirme qu'aucune alerte au tsunami n'a été émise en liaison avec ce séisme.

LLM / radio Métropole Haiti