Le séisme de magnitude 5.9 enregistré le samedi 6 octobre (20h 12) au large de Port-de-Paix, a occasionné la mort de neuf (9) personnes dans le département du Nord-Ouest, au niveau de la ville de Port-de-Paix principalement.

Trois morts ont été également recensés à Gros-Morne, ville située dans le Haut-Artibonite. Ce qui porte à douze (12), le nombre de décès enregistrés et confirmés à date par les autorités compétentes. Ces pertes en vies humaines sont dues notamment à des effondrements de bâtiments sur leurs occupants, conséquemment au tremblement de terre.

Par ailleurs, cent-quatre-vingt-huit (188) personnes ont été blessées au niveau des communes de Terre-Neuve, Gros-Morne, Gonaïves, Cap-Haitien, Port-de-Paix, Bassin-Bleu et Plaisance. Les hôpitaux et centres de santé des départements du Nord, du Nord-Ouest et de l'Artibonite ont assuré l'accueil et la prise en charge de 151 d'entre eux. Il s'agit pour la plupart de fractures et de blessures légères, en raison surtout de paniques enregistrés après le séisme.

D'un autre côté, les départements du Nord-Ouest et de l'Artibonite restent les plus touchés en ce qui concerne les dégâts sur l'habitat. Des bâtiments ont été détruits ou endommagés notamment à Gros-Morne, Terre-Neuve, Plaisance et Port-de-Paix. Des dégâts sur l'habitat dont des cas de maisons fissurées, ont également été répertoriés, sur d'autres départements du grand Nord où les évaluations se poursuivent.

En ces circonstances, le Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, au nom du Gouvernement, présente ses sympathies aux familles et aux proches des disparus. Le Ministère profite pour inviter la population à garder son calme et à suivre également les consignes des autorités.

EJ/Radio Métropole Haïti