Des dégâts importants ont été enregistrés dans le département du Nord Ouest lors du séisme du 6 octobre 2018. Le directeur technique de la protection civile dans la région affirme avoir recensé 9 morts et plus de 250 bléssés à Port de Paix et Saint Louis du Nord.

Les autorités ont fait valoir que le nombre de bléssés est supérieur à ces statistiques qui prennent en compte uniquement les personnes dans les hôpitaux .

La Protection Civile n'avait pas réalisé hier une évaluation des pertes matérielles. Plusieurs maisons ont été endommagées.

Le Maire de Gros Morne, Jean Renel Thidé, affirme que 4 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d'autres blessées. Il fait état de dégâts matériels importants notamment des établissements scolaires endommagés.

Plus d'une trentaine de personnes blessées ont été admises à l'hôpital Alma Mater. Le Maire appelle à une intervention urgente du gouvernement en faveur des sinistrés.

Des engins du Ministère des Travaux Publics ont pu enlever les décombres de l'auditorium Du Rocher.

Les dégâts matériels les plus importants ont été enregistrés dans les sections communales.

Les résidents apeurés ont refusé de regagner leurs domiciles préférant passer la nuit dans les rues.

Au Gonaïves la séisme a provoqué une panique dans les quartiers. Plusieurs personnes ont été blessées durant les bousculades. Les autorités rapportent que plusieurs maisons ont été fissurées en raison de la secousse fortement ressentie dans la cité de l'indépendance.

Au moins 25 personnes ont été prises en charge dans le centre hospitalier de Raboteau.

LLM / radio Métropole Haïti