Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, appelle à la solidarité entre les haïtiens en cette période de détresse suite au séisme du 6 octobre 2018. M. Moise, qui s'est adressé à des résidents de Port de Paix, la ville natale de son épouse, a donné l'assurance que les les organismes étatiques sont mobilisés pour venir en aide aux victimes du séisme.

Accompagné de la Première Dame et de plusieurs ministres, le président haïtien s'est voulu rassurant annonçant le déploiement d'effectifs en renfort pour les policiers de la région.

Les villes de Port de Paix, Saint Louis du Nord et Bassin bleu ont été les plus touchées par le tremblement de terre.

Selon la Protection Civile 9 personnes ont été tuées à Port de Paix et un autre à Saint Louis du Nord.

M. Moise a exprimé ses sympathies aux familles des victimes assurant que l'état apportera une aide aux sinistrés et aux familles des victimes. Il n'a toutefois pas fourni des détails sur la matérialisation de cette assistance.

Je suis avec vous et après mon mandat je reviendrai ici à Port de Paix, a t-il laissé entendre. En ces moments difficiles je suis avec vous et j'ai passé des instructions au Premier Ministre pour accompagner les parents des victimes.

M. Moise presse ses compatriotes à faire montre de résilience. Il ne faut pas se décourager l'état vous accompagne en ces moments difficiles, a dit M. Moise.

De plus le président Moise a remercié les diplomates de plusieurs pays et des représentants de plusieurs institutions internationales qui ont témoigné leurs sympathies au peuple haïtien.

LLM / radio Métropole Haiti