Deux parlementaires lancent des cris d'alarme au gouvernement et appellent à une intervention urgente après le séisme du 6 octobre.

Le député de Saint Louis du Nord, Freud Morency, regrette que les autorités aient minimisé les conséquences du séisme dans sa circonscription. Il informe que deux personnes ont été tuées et 122 autres blessées lors du tremblement de terre.

Il critique le comportement des autorités gouvernementales qui donnent l'impression que seul Port de Paix a été touché par la secousse tellurique.

La situation est catastrophique dans les autres communes. C'est le Nord ouest dans son ensemble qui a été touché, dit-il révélant que plus de 2000 maisons sont fissurées.

De son côté le député de Pilate, Roms Périlus, dénonce l'inaction du gouvernement dans sa commune. Il s'étonne que la délégation présidentielle qui avait effectué un déplacement à Port de Paix et Gros Morne ait fait l'impasse sur sa région. Pilate est à 15 minutes de Gros Morne explique t-il faisant état d'importants dégâts matériels dans cette commune.

Cet parlementaire du PHTK regrette un comportement discriminatoire des responsables de l'exécutif. Il révèle que 20 personnes blessées lors du séisme avaient été admis dans un centre hospitalier.

M. Périlus indique que 20 édifices ont été détruits tandis que plusieurs écoles sont fissurées.

LLM / radio Métropole Haiti