La Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), par l'entremise de son président et des membres du Conseil d'administration, salue le brillant passage de Honorable Michaëlle JEAN à la tête de l'Organisation Internationale de la francophonie (OIF).

La FOLONHA en profite pour exprimer ses plus vives félicitations à la Secrétaire Générale Sortante pour son courage, sa persévérance et la grandeur avec laquelle elle quittera la tête de l'OIF en janvier prochain.

Après ce travail de longue haleine et difficile réalisé durant son mandat à la tête de l'institution francophone, la FOLONHA croit que Michaëlle JEAN doit être fière car elle a lutté avec honneur et dignité comme une Femme de Combat. Comme pour répéter l'ex-ministre haïtien de l'Éducation Nesmy MANIGAT : «Au-delà des considérations géopolitiques, linguistiques, au-delà du politiquement correct, il retient votre choix de "perdre" debout, avec vos idées, au lieu de vous "rendre". Vous n'avez pas oublié "Toujours en avant nous irons, la tête altière et haut les fronts".» D'autres combats vous attendent.

Forte de son image de femme noire du Nouveau Monde ayant à son actif des paris gagnés, la FOLONHA croit dur comme fer que Mme JEAN a été pour la Jeunesse et les Femmes francophones, l'Architecte d'une Francophonie du futur, capable de relever les défis du 21e siècle. Michaëlle JEAN rentre dans l'histoire de l'OIF comme la première femme à diriger l'institution francophone.

Par ailleurs, la FOLONHA souhaite du Courage, Conviction, Pensées Positives, Sérénité, Sécurité et Santé à Michaëlle JEAN, car elle a encore une fois fait honneur à son pays natal, Haïti, qui fut non seulement la première République noire du monde, mais surtout un avocat essentiel dans le plaidoyer pour la prise en compte du français comme langue de travail de l'ONU, lors de sa création en 1945.

Créée le 12 avril 2010 après le séisme du 12 janvier 2010, la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), a pour mission d'apporter sa contribution à des projets médicaux, éducatifs et sociaux, visant à lutter contre l'exclusion et l'isolement en favorisant la création du maintien d'un lien social dans les communautés dans lesquelles elle intervient. La Fondation s'est fixée quatre (4) domaines d'intervention : l'Éducation, la Santé, le Social et la Coopération internationale.

EJ/Radio Métropole Haïti